« Le mal est dans tout » par Éric Guéguen

La France a récemment vécu l'effroi face à la décapitation froide et mise en scène de l'un de ses ressortissants. En réaction, le mot « barbares » s'est fait alors entendre pour qualifier des êtres qui, disons-le, font montre d'une humanité au rabais qu'aucune sociologie, fût-ce la plus complaisante qui soit, ne saurait excuser. Certains ont eu vite fait cependant de mettre en regard l'horreur...

Mythologie – La chronique anachronique d’Hubert de Champris

Ecriture ne rime pas chez lui avec rature. Ni, à l'instar des dieux du Panthéon, avec censure. Joël Schmidt est l'un de nos rares hommes de lettres qui ne rabaisse ni l'homme ni les belles lettres. Il se sait perpétuellement redevable (ce qui devrait aller de soi pour tout historien qui, chaque jour, vérifie que rien ne tient entièrement de soi). Lui, le Verseau, se sent à l'aise dans ce passé...

Religion

« Le mal est dans tout » par Éric Guéguen

« Le mal est dans tout » par Éric Guéguen

La France a récemment vécu l'effroi face à la décapitation froide et mise en scène de l'un de ses ressortissants. En réaction, le mot « barbares » s'est fait alors entendre pour qualifier des êtres qui, disons-le, font montre d'une humanité au...

lire plus