Critique du « Temps de l’étoile » de Ramu de Bellescize, par Hubert de Champris

Fils d'un conseiller d'Etat honoraire de la guerre des idées (si tant est que derrière toute décision de justice et application de norme se cachent des idées bien terre à terre ou, à l'inverse, terre à ciel, selon l'immémorial combat qui oppose le droit positif au droit naturel) et d'une agrégée de droit public, professeur des Universités, Ramu de Bellescize a de qui tenir et le tient plutôt...

« La diatribe du grand Charles »

La scène se déroule au paradis. Sur un petit nuage Yvonne tricote assise sur un pliant.Elle voit arriver le Général, titubant, la mine défaite, prêt à défaillir. Après quelques pas, Il s'effondre à ses côtés dans un fauteuil (ou un transat). YvonneDepuis que de Saint-Pierre vous eûtes permission,De retourner sur terre ausculter la NationSur ce petit pliant j'attends votre venue...Mais je lis...

Luc-Olivier d’Algange sur l’œuvre de Pierre Boutang

Il est de coutume de juger l'œuvre de Pierre Boutang, pour l'en louer ou l'en blâmer, peu importe, à l'aune de sa fidélité à Charles Maurras. Pierre Boutang ne cessa jamais, à l'inverse de tant d'autres, de mentalité honteuse ou renégate, de témoigner d'une fidélité essentielle à l'égard de l'auteur (enseveli sous l'opprobre, le mépris et l'indifférence) de L'Avenir de l'Intelligence. Être...

Littérature

« La diatribe du grand Charles »

« La diatribe du grand Charles »

La scène se déroule au paradis. Sur un petit nuage Yvonne tricote assise sur un pliant.Elle voit arriver le Général, titubant, la mine défaite, prêt à défaillir. Après quelques pas, Il s'effondre à ses côtés dans un fauteuil (ou un transat)....

lire plus